01 mars 2019

Résultats de la phase IV des pôles

Résultats de la phase IV des pôles

Né il y a plus de 10 ans, le pôle a su accompagner de nombreux porteurs de projets à relever des défis stratégiques pour leur structure.

Le travail des pôles s'est organisé au fil des années par de grandes lignes directrices, elles-mêmes issues de ce que nous appelons des « phases ». Les trois premières phases ont permis aux pôles de se faire connaitre de l'écosystème, de créer et de développer leurs réseaux, d'asseoir leur légitimité et leur expertise sur leurs thématiques et domaines de compétences. L'année 2018 a été charnière Materalia a réalisé des actions prospectives qui ont permis au pôle d'être prêt pour relever les défis de la future phase IV. 

Materalia a depuis sa création adapté ses services et son accompagnement à l'évolution de la filière qu'il soutient. A l'heure où l'industrie connait une profonde mutation, où les enjeux changent, les défis évoluent et les besoins se transforment, le pôle a nécessairement besoin de concorder avec les réalités actuelles. Nous vivons une transition digitale et énergétique, nous parlons d'IoT, d'industrie du futur, de jumeaux digitaux, de cobotique, de smart grids, … Une véritable logorrhée technologique, mais qui démontre la profonde mutation de notre industrie. Materalia a donc choisi de faire évoluer ses axes thématiques et les domaines qui définissent le pôle. 

Ainsi, le pôle présentera désormais trois domaines d'activité stratégiques : Matériaux Procédés et Solutions. Les deux premiers sont connus, et le troisième, « solution » correspond aux produits intelligents : produits connectés, procédés cognitifs, assemblages multi-matériaux, … Ce nouveau « Domaine » n'est que l'adaptation des deux premiers aux enjeux d'aujourd'hui.

Le pôle présentera également deux thématiques transverses : la transition numérique, au travers de l'industrie du futur et de ses briques technologiques, et la transition écologique : au travers de l'éco-conception, de l'économie circulaire et de l'économie de matière et d'énergie.

Enfin, les marchés cibles évoluent également : jusqu'à présent étaient mis en avant l'aéronautique, l'automobile, l'énergie et la santé. Désormais, et au vu des enjeux sociétaux qui nous concernent, voici leur évolution : Transport (aéronautique, automobile, mobilité), Santé (principalement Dispositifs Médicaux), Energie (Efficacité Energétique, Energie renouvelable, Nucléaire) et Industrie (Solutions mécaniques, bâtiment, biens d'équipements industriels, …). Ces marchés ont aussi été sélectionnés du fait de l'importance de la base industrielle, de la base de compétences, de l'attractivité qu'ils présentent mais aussi de l'existence d'initiatives régionales en cours. 

En répondant à l'Appel à projets de l'Etat pour la phase IV des pôles de compétitivité pour la période 2019-2020, Materalia a souhaité présenter une candidature ambitieuse et robuste pour l'ensemble des acteurs de la filière Matériaux et Procédés en Grand Est. Les axes majeurs de cette candidature portent sur le déploiement de nos collaborations au niveau national, le développement d'actions au niveau européen et notre engagement sur des projets structurants pour le territoire. Cette candidature, pour laquelle vous nous avez soutenus, a été retenue par l'Etat. Nous sommes très heureux, en ce début d'année, de partager avec vous, chers membres et partenaires, ce succès collectif !